Retour accueil

Victoire GAVEAU 
1810-1895

mère de grand-mère FEIGE

et épouse de Francis Tourte
34

Victoire GAVEAU(1810-1895) était la grand-mère de la grand-mère d'Yves Cordelle, "Bonne-Maman" ou Hélène FEIGE-CORDELLE

C'était la plus jeune d'une fratrie de 4 enfannts

Les parents de Victoire Gaveau et de ses 2 frères et de sa soeur

Jean-Baptiste GAVEAU, on sait seulement qu'il est mort en 1844 (voir ses ascendants dans l'arbre généalogique),

Thérèse JACQUINOT (1769-1842), originaire de St.-Germain-en-Laye. On connait ses parents, des agriculteurs et artisans des environs de St-Germain en Laye:
Son père, Jean-Marie JACQUINOT (né c1730, +c1800) était maréchal-ferrand, rue de Versailles à St.Germain-en-Laye,[lui-même fils d'un autre maréchal-ferrand de St.Germain-en-Laye: Edmée JACQUINOT(né vers 1700, + 1759), et de Marie-Anne JACOB (née vers 1700)]
Sa mère, Charlotte Thérèse PAILLEUX (c1740,+1804), était fille d'un vigneron de St-Germain-en-Laye: Pierre PAILLEUX (né vers 1710), et de Charlotte PRIEUR(née vers 1720)

Les 4 enfants de Jean Baptise GAVEAU et Thérèse JACQUINOT

1/ - Thérèse-Athalie Gaveau (1800-1876), épouse Antoine Seguin, a eu une descendance nombreuse. Vous trouverez quelques données sur eux dans l'arbre généalogique. Voir aussi la page 344 sur la postérité de Thérèse-Athalie Gaveau.
Elle a eu 2 filles: d'une part Thérèse Séguin, décédée en 1910, mariée à Pierre Adam, qui a eu 3 enfants.
et d'autre part Jeanne Séguin, blanchisseuse, (décédée en 1858) qui s'est mariée à un émigré Allemand, Wilhem ou Guillaume Hammer, fabricant de porte-feuilles à Paris rue Rambuteau, et dont elle a eu une fille unique Louise Hammer (1855-1942).
Cette fille unique a eu une très nombreuse descendance de son mari Ernest Picard-Destelan, 7 enfants puis de nombreux petits enfants puis arrières petits enfants, etc...
Nombre d'entre eux ont accomplis des carrières d'officiers de marine ou d'officiers de l'infanterie de marine. Plusieurs ont donné leur vie pour la France au cours des 2 guerres mondiales. Un de ses arrières petits enfants, François Picard-Destelan, vit actuellement à Planquery, près de Balleroy, dans une remarquable propriété fortifiée, ancienne et restaurée par ses soins.


Le capitaine de frég
ate Ernest Picard-Destrelan et son épouse Louise née Hammer

____________________________________________________________________________

2/ - Jean Gaveau (1804-1865) était négociant à Paris. On n'a pas trace d'une descendance éventuelle.

____________________________________________________________________________

3/ - Jean-Charles-Edmée GAVEAU (1808-1865) était l'aïeul des ROULLIER, cousins éloignés, que mes parents connaisaient très bien. Voir à ce sujet l'arbre généalogique qui donne une idée de leurs descendances.
Jean-Charles-Edmée, marié à Sévérine DUMONT a eu un fils Louis-Emile GAVEAU(1828-1893), marié à Rosalie GALIPPE (+1880), qui a eu une fille Emilie GAVEAU(1955-1934), épouse Prosper RONDEAU (1850-85). 

Connue sous le nom de Madame RONDEAU par les parents d'Yves Cordelle, elle a été mère de 2 filles: 

- D'abord Cécile RONDEAU-GRILLET, mariée en 1910, morte en 1954, et mère de Hélène GRILLET (1905-1956) et de Geneviève GRILLET (née en 1907 et décédée en maison de santé). Toutes étaient des relations proches de la grand-mère d'Yves, Bonne-Maman. 
- La seconde fille de Madame RONDEAU  s'appelait Hélène RONDEAU(1877-1903), morte à 26 ans, après son mariage, en 1898, avec Paul ROULLIER(1867-1916). Ils étaient les parents d'Emile ROULLIER (1900-1955), polytechnicien de la promo 1918 (mon père était de la 17), ingénieur en chef des Ponts et Chaussées et très proche de Jean et Simone Cordelle. Il a eu 6 enfants et de nombreux petits-enfants, que nous ne connaissons plus que de loin, malgré quelques contacts rappelant l'affection qui unissait nos parents. 


Emilie Gaveau-Rondeau

Hélène Rondeau-Roullier

Emile Roullier

Voir quelques lettres ou cartes de Michel ROULLIER (1981, 1982),sur ses souvenirs de famille) etjanv.1983 à l'occasion du mariage de Frédéric, et de Jean-Paul ROULLER , adressées à mes parents. 


lettre de Michel Roullier, 1981


Lettre de Michel Roullier, 1982

 

 

 

 

 



Lettre de Michel Roullier 1983

___________________________________________________________________

 

4/ - Victoire GAVEAU (1810-1895)

épouse de mon aieul Francis Tourte, voir page 331

 

Retour accueil