Rémy Hausermann

vers 1870


Rémy Hausermann

vers 1870


Rémy Hausermann

vers 1875


Rémy Hausermann

vers 1885


Rémy Hausemann

vers 1890

Rémy Hausermann
graveur et
géographe
né le 27.07.1843, le 12.01.1933

arrière grand-père d'Yves

42

Rémy Hausermann, né à Paris en 1843 (page 421), était le fils d'un tailleur suisse Jacob Haüsermann (page 41) , né vers 1816 à Egliswil en Suisse alémanique (à l'ouest de Zurich). Jacob H. semble s'être installé à Paris, puisqu'il s'y est marié avec une couturière alsacienne, née en 1817 : Rosine Hermann (page 41) (fille d'un tuilier de Dauendorf, près de Haguenau). Le mariage date seulement du 18 février 1857 et 2 des 3 enfants nés en 1843 (Rémy) et en 1847 (Albert-Joseph) ont été légitimés par le mariage.

Rémy Hausermann s'est marié en 1866 à Paris avec Marie Suter (page 43) (fille d'un ébèniste suisse installé à Paris aussi) dont il a eu 5 enfants (page 43). Il était artiste graveur sur pierre, éditeur et géographe (page 423) à Paris (page 422) . De religion réformée, très intransigeant, il n'a pas assisté au mariage de son fils Eugène (page 49), grand-père d'Yves, avec une catholique: Marguerite George (page 49) qui avait exigé que les enfants futurs soient catholiques. Pourtant les 2 familles se connaissaient bien, depuis au moins 23 ans. Plusieurs des frères et surs d'Eugène se sont mariés aussi avec des catholiques.

Rémy Hausermann était un graveur géographe (voir page 423) installé à Paris.
Voir aussi le résumé de son histoire sur un document .doc
La mère d'Yves, Simone Hausermann (page 39), se souvenait de l'atelier de gravure de Rémy Hausermann, où il travaillait, penché sur des grandes dalles de pierre à graver, avec des renseignements qui lui venaient du monde entier, et souvent de missionnaires catholiques. Ceux-ci lui adressaient des chapelets, pour tenter, bien en vain, de le convertir. Rémy les montraient à sa petite fille Simone, et parfois lui en donnaient. Il a été conservé (à Vierville) un livre de géographie dont les cartes ont été gravées par Rémy Hausermann.


Il avait aussi une passion pour le jardinage: il cultivait des légumes sur un terrain de Lagny, où il passait ses dimanches.
A sa retraite en 1910, il a laissé l'atelier de gravure à son neveu Albert et est allé s'installer au château de Vierville que son fils Eugène avait acheté pendant son séjour en Argentine. Il a rempli le potager de légumes, mais en mai 1912, Eugène
Hausermann (page 49) est revenu définitivement en France et a entrepris d'installer et meubler le château.
 

Le père et le fils ne s'entendaient guère. Eugène préférait les fleurs aux légumes et Rémy ne souhaitait pas voisiner avec sa belle fille catholique. 


Rémy est parti vivre chez sa fille Marthe Feuillebois, mariée à un professeur de math, elle avait des convictions "anti-papistes" très primaires. Il a vécu ainsi près de Nantes (à Vertou, vers 1921), a fait un séjour prolongé au Maroc chez son fils Emile, et a fini sa vie (page 424) près d'Orléans où les Feuillebois étaient installés en 1933.

 
 

Rémy Hausermann,

son fils Eugène (à gauche)

son petit fils Jean   (à droite)

Rémy Hauserman, 

en retraite vers 1910 - 1912,

au chateau de Vierville, 

acheté par son fils en 1910


chez les Feuillebois (sa fille),avec

Marthe et les 2 enfants 

 

Les frères et les surs de Rémy Hausermann :
  • Albert-Joseph Hausermann, né en 1847, en 1902. Tailleur à Paris. Il a épousé une modiste Caroline Closier en 1872, fille de relieurs. 4 enfants :
    • Albert né en 1873, en 1950, graveur, marié à une anglaise, a eu 1 fils. Ce graveur a exercé dans les années 1910/1940.
      Notamment un
      Atlas des Colonies Françaises - Protectorats et Territoires sous Mandat par GRANDIDIER G, édité par la Société d'Editions Maritimes et Coloniales en 1934. Format in-Folio, broché 54 x 40 contenant 39 cartes double page - 166 pages de texte et 63 pages en index - ouvrage lourd et volumineux poids du livre environ 5 kg - La plupart de ces cartes sont probablement gravées par Albert Hausermann, (voir reproduction ci-dessous). Plusieurs de ces atlas sont en vente sur internet, ainsi que des cartes gravées par Albert H. provenant du démontage de certains atlas.

    • Marguerite, née en 1875, mariée en 1917.
    • Jeanne, née en 1879.
    • Jeanne-Marie, née en 1881, en 1971, mariée 2 fois en 1903 et en 1920.
  • Rosalie Hausermann, née en 1858, en 1877. Giletière, décédée à 19 ans à Paris.
  • Carte géologique de l´Afrique Occidentale Française et Togo.
    Paris, Sté d´Edition géographique, 1934. Une feuille 50x72 cm.
    Carte n° XVII. Extrait de l´Atlas des colonies françaises, protectorats et territoires sous mandat de la France. Publié sous la direction de G. Grandidier. Carte en couleurs 41x62 cm. Dressé par L. Bergelin, gravé par Albert Hausermann (neveu de Rémy Hausermann)


    Carte gravée par Albert Hausermann


    Retour accueil