Les Hausermann à Bizerte
1897-1906


493


Eugène Hausermann, directeur des travaux du port de Bizerte et de Sidi Abdallah de 1907 à 1904. La photo date peut-être de Rosario


Nanny vers 1903

 


Nanny vers 1905


un menu de fête à Bizerte



Bizerte, vers 1900, de g. à d.:

Mme Jean Hersent, M. et Mme. Deschaux,

la petite Yvonne Hersent, ?(barbu)



Bizerte, vers 1904, les Hausermann, les Hersent et d'autres amis

 

 

 

 

 

 

 

 

Pendant leur séjour à Bizerte, les Hausermann ont vu naître leurs 2 derniers enfants.

- Simone (maman) est née à Bizerte le 1er Août I898. Le certificat d'ondoiement du curé de Bizerte date du 13 janvier 1899 et le baptême officiel a eu lieu à Nacqueville (près de Cherbourg) le 26 août 1905. Il est donc probable que les Hausermann  sont rentrés en France en 1905, et au cours d'un séjour au château de Nacqueville (qui appartenait aux Hersent), ils ont fait confirmer le baptême par le curé de Nacqueville.

- Jean Hausermann ("Toutouni") est né à Bizerte le 17 mai 1903

Voir lettre de Daddy à maman, lorsqu'elle avait 5 ans.

Quelques indications de la presse locale sur les travaux des Hersent à l'arsenal de Sidi Abdallah et Bizerte.

La Dépêche Tunisienne, 5 novembre 1898. Chronique régionale, Bizerte, 1er novembre. Visite de personnalités des travaux publics et des chemins de fer ; on leur fait voir l’arsenal militaire de Sidi-Abdallah. « A Sidi-Abdallah, M. Hausermann, ingénieur directeur des travaux, leur a fait visiter les chantiers. »

La Quinzaine coloniale, 25 avril 1901, p. 238 : « Les travaux du port de Bizerte. L’exécution de la plate-forme inférieure des nouvelle jetées de l’avant-port, constituée par des blocs naturels fournis par la carrière d’Aïn-Meriem, a été poussée avec activité malgré les mauvais temps de cet hiver, par M. Hausermann, ingénieur, représentant de MM. H. Hersent et fils, entrepreneurs. Dans quelques jours, l’on commencera la mise en place des gros blocs artificiels de cinq à six mille tonnes, qui doivent constituer le corps de nouvelles jetées. »



Eugène Hausermann s'est vu confier les travaux de Dakar de mi-1904 à la mi-1905, avant d'être envoyé à Rosario en Argentine.
 

Suzanne et Simone Hausermann, 1900

 


Simone, Suzanne, Jean, et Nanny à Cherbourg en 1904,

lors d'un retour en France à Cherbourg chez les Gervais 

(les parents de Nanny étaient morts en 1895 et 1900)


Jean Hausermann, né en 1903 


Suzanne et Simone, en 1903

 



Suzanne et Simone Hausermann


Marguerite en Tunisie, en grand deuil de sa mère


Jean Hausermann


(détails) Le salon des Hausemann à Bizerte, style mauresque

 

 

 

Retour accueil