la famille à dos d'âne, 
en revenant de la grotte d'Aïn Fezza


le salon à Sidi bel Abbès





notes de Louis Cordelle:
"Départ d'un train de légionnaires de Bel Abbès en 1911, vers la frontière du Maroc. 
La musique et le drapeau rendent les honneurs sur le quai.
En arrière du soldat médaillé qui est à la gauche du porte-drapeau, on voit le général Girardot, la main gantée sur le képi ( chef de cabinet du nouveau ministre de la Guerre)
Dans la foule, à gauche de face, le chef de gare de bel Abbès."
 
  
Retour accueil

La famille de Louis Cordelle en Algérie
(1911-1912)

378

Le 14 janvier 1911, la famille Louis CORDELLE, s'est embarquée pour l'Algèrie sur le paquebot "Ville de Madrid". Ils sont arrivés le 16 à Oran et le 17 à Sidi Bel Abbès.

Louis était alors chef d'exploitation aux Chemins de Fer de l'Ouest Algérien.

Ils se sont installé dans une belle maison avec jardin à Bel Abbès, dont on a quelques photos.
Voir les catalogues de photos vérascopes pour l'Algérie:
1 - Campagne de la Moulouya page 3781
2 - Méchouia à Aïn Fezza page 3782
3 - Divers Tlemcen, Mansourah, Alger, Marseille page 3783

          La santé de Louis était de plus en plus défaillante, et il est mort le 23 juillet 1912 page 3784, des suites d'une insolation.
          La famille est revenu s'installer à Paris. Louis a été enterré à Saint-Denis.

      

La tombe des Prouveur/Bonnemain/Traiteur à Saint-Denis


 


la famille dans le jardin, Sidi bel Abbès



Inauguration de  la gare de Bel Abbès.
Louis est derrière l'officier en blanc


"Goudj el Beghal-- Station terminus
de notre ligne vers le Maroc- 1912
Un attelage d'artillerie récalcitrant au débarquement. Le petit bonhomme est le capitaine ( avec une serviette sur la tête ). Ils viennent de passer 2 jours en chemin de fer."

 


le jardin à Sidi bel Abbès


(une des premières photos en couleur)


Louis est de dos, sur la gauche


"cuisine d'une batterie d'artillerie
(frontière marocaine)"