1951-52, Yves, sous-lieutenant
15ème régiment du Génie de l'Air à Toul

811 

Pendant 1 an, d'octobre 1951 au 30 septembre 1952, j'ai fait un service miltaire comme Sous-Lieutenant, dans le service des Bases de l'Air. Cela a commencé par 2 mois d'instruction "Air" à l'Ecole de l'Air à Salon-de-Provence, puis j'ai été affecté pour 10 mois, en détachement, au 15ème régiment du Génie de l'Air, à Toul.

 (j'étais logé chez l'habitant, je me déplaçais en motobécane 125cc)
Le 15ème Génie était une unité de l'Armée de terre spécialisée dans la construction des aérodromes militaires de campagne, sur le modèle des unités analogues de l'armée Américaine. Nous étions d'ailleurs équipé de ce qui restait (très peu, vétuste et à peu près inutisable) du matériel fourni par les Etats-Unis en 1943-45 pour la guerre contre les Allemands.

Dans le courant de 1952, nous avons été entièrement rééquipé par les USA , via l'Otan, avec du matériel neuf, donné au titre du réarmement de l'Europe devant le risque d'agression de l'URSS. La guerre de Corée engagée par la Corée du Nord communiste et le blocus de Berlin par les forces soviétiques avaient montré que ce risque était tout à fait réel et concret.


(détails) Les polytechniciens de la promo 49 affectés comme moi à Toul.
de g à d: Genevey, Cambournac, Hervouët, Lagautrière et Matheron(?).
Pendant cette année les camarades du GM génie maritime, font leur service à bord de la "Jeanned'Arc" : ci-dessous, de g à d: Sauvage, Darviot et Stoeber

(détails)

En 1952, c'était aussi l'époque où l'OTAN réarmait de toute urgence, après les années 45 à 49 où l'on croyait la guerre bien terminée. La guerre froide avait fait son apparition et dans le domaine aérien, des centaines d'aérodromes militaires ont été construits en 2 ans en France, Allemagne, Belgique, Pays-Bas et Angleterre, ainsi qu'un réseau serré de pipelines pour les alimenter en kérosène depuis les ports d el'Atlantique. Près de Toul, une cérémonie a consacré la remise à une escadre de l'US Air Force, de l'aérodrome nouvellement construit à Rosières


(détails) La cérémonie à l'aéroport de Toul-Rosières

(détails) le détachement d'honneur de l'US Air Force


Yves dans son nouvel uniforme de l'armée de l'air, sur la terrasse du 27 avenue de Lamballe.


(détails)


(détails)


(détails)

_____

 


(détails) Rosières, un Boeing B17 "Flying Fortress"

(détails)

 

 

 

 

 

Une prise d'armes dans la cour de la caserne du Génie à Toul

(détails)


(détails)


(détails)


(détails)


________

 

 

 


(détails) les officiels (les "huiles" ou en argot US "brass"), les généraux Juin et Brisac.


(détails) une patrouille de chasseurs à réaction F84 "Thunderjet"


(détails) Un Douglas RB26 de reconnaissance nocturne (il est peint en noir).


(détails) B17

 

 

Retour accueil