Année 1943 à Paris

728

L'année 1943 a vu les fiançailles des 4 grands cousins, et le mariage de Jean-Pierre.
Brigitte était toujours à Molière. Yves était en 3èmeB au lycée Janson.
Avec la disparition de la ligne de démarcation le 11 novembre 1942, les Allemands envahissant la zone libre, les communications ont été facilitées et nous avons revu François et Michel à Paris.

François était à l'X à Villeurbanne, mais après la réunification de la France, le dernier semestre de Polytechnique a été donné à Paris de février 43 à juillet 43. Ensuite, François a été à l'école d'application des PTT (future Télécom) en 43-44 et 44-45.

De son côté, Michel, ayant été chassé par les Allemands de l'Ecole Navale le 25 novembre 42, a été envoyé par la Marine à l'Ecole Supérieure d'Electricité à Paris, de janvier à juillet 43. Ensuite, la Marine a souhaité récupérer ses cadres, prévoyant de réarmer des navires avec la probable rentrée de la France dans la guerre. Michel a alors été envoyé dans une unité de "Gendarmerie Légère Maritime", stationnée dans le Centre de la France, et qui a pu conserver les futurs officiers à l'abri des Allemands et des FTP, jusqu'à la libération de Toulon fin août 44. Michel a alors été aussitôt embarqué sur le chasseur 106, un patrouilleur américain du type SC (le SC 690), donné à la France.


Papa


Courbes de croissance des 3 enfants Cordelle


François à l'époque de ses fiançailles


Nicole

______________


Christiane

Retour accueil


(détails)La classe de 3ème d'Yves à Janson en 1942-43


Menu des fiançailles de François et Nicole



Aline et Pascale Dessus
_______________


Michel (1943, en "gendarme maritime léger")


Michel, de retour à Paris en 1943, av. de Lamballe


De g à d: Michel (élève à Navale), Papa, Yves, François (polytechnicien), au 8ème étage, 27 av. de Lamballe


François et Nicole


François, Nicole, les 3 enfants Dessus: Aline, Benjamin, Pascale
_____________________


Michel et Christiane