Echange de lettres à la fin de 1911
entre Georges Hersent et Daddy

49493

(1franc de l'époque vaut 20 francs de 1 franc de 1995)Première lettre: Georges Hersent à Daddy:                                                "Paris le 31 octobre 1911
                       Cher Monsieur Hausermann,
                     Nous vous autorisons à prélever comme l'année dernière une somme de 100.000F à valoir sur votre réglement de Rosario. Dans le cas où vous désireriez que nous placions cette somme ici, vous n'aurez qu'à nous donner vos indications sur les valeurs à acheter.
                    J'espère que vous allez mieux à présent et vous prie de me rappeler au bon souvenir de Mme Hausermann.
                           votre bien dévoué
                                  G.Hersent


Deuxième lettre : réponse de Daddy
, qui remercie et parle de sa santé et de son retour prochain en France, avec le congé de longue durée prévu (il durera 6 mois du 1er avril au 1er octobre 1912) avant la reprise du travail au siège des Hersent, au 60 rue de Londres à Paris:
                                   "30 novembre 1911
                        Cher Monsieur Hersent                 à Paris
                     Je vous accuse réception de votre note du 31 octobre, dans laquelle vous avez bien voulu m'autoriser à prélever 100.000F à valoir sur mon réglement de Rosario. Je vous en suis bien reconnaissant et vous remercie.
                    Je désire encaisser cette somme ici mais parceque j'ai à payer dans le courant du mois de décembre un reliquat important sur mon achat de terrains Christopl....(illislble)

                    A Rosario les travaux du premier contrat touchent à leur fin.......(40 lignes non transcrites)
                   Dans ces conditions, je compte rentrer au commencement de mars et dès ce retour en France, j'aimerai prendre un repos prolongé dont j'ai besoin, ainsi que toute ma famille, après 14 ans de pays chauds. J'ai dû garder la chambre toute la semaine passée, avec une congestion du foie, peu grave d'ailleurs mais douloureuse.
              .................     (19 lignes non transcrites)
                 Cette lettre vous parviendra quelques jours avant la nouvelle année, je vous adresse donc, au nom de tout votre personnel de l'Entreprise, nos meilleurs voeux de santé et de bonheur pour vous et vos familles, avec la ......(illisible) assurance de notre respectueux et affectueux dévouement...."
                   signature manque
 
Retour accueil