Lettre Jean et Georges Hersent à Eugène Hausermann
du 21 décembre 1904

4942

 

               transcription:        (1 franc de l'époque vaut environ 20 francs de 1995)

                         "Paris le 21 décembre 1904
                Cher Monsieur Hausermann,
              Nous vous confirmons l'entretien que nous avons eu avec vous au sujet de la direction des travaux du port de Dakar.
             Il est convenu que la Direction de ces travaux vous est confiée et que vous aurez à organiser votre service en utilisant le concours de M.Bénézeth qui vous remplacera pendant vos congés dans l'intérêt général de la bonne marche du chantier.
             Il est entendu que vous prendrez un congé de deux mois tous les ans à tour de rôle avec M.Bénézeth pendant la mauvaise saison.
             Dans ces conditions nous pensons que le chantier pourra prendre l'activité qui est nécessaire pour remplir les conditions du contrat.
             Il vous sera alloué 2.000F par mois pendant votre séjour au Sénégal et 1.000F par mois pendant vos congés ainsi que la prime ci-après désignée:
                  une bonification de 7% (sept) sur le montant des bénéfices nets réalisés à titre de gratification au fur et à mesure mais après que la valeur du matériel, les avances d'argent et les intérêts auront été remboursés.

            Dans le cas où il vous conviendrait de quitter votre service avant l'achèvement des travaux, vous devrez nous prévenir quatre mois d'avance et vos intérêts seront réglés sur la situation du moment selon notre appéciation personnelle.
            Dans le cas où vous seriez forcé de quitter votre service avant l'achèvement des travaux pour une cause indépendante de votre volonté, cause de santé ou empêchement de force majeure, il vous serait remis à la fin des travaux ou à vos ayants-droits une part de la prime convenue proportionnellement au temps écoulé pendant votre direction sans que cela vous confère à vous ou à vos ayants-droits un contrôle quelconque dans nos affaires sous quelque motif que ce soit.
            D'un autre côté, si pour une cause imprévue, il arrivait que nous fussions obligés de vous retirer la direction des travaux, nous vous tiendrions compte de six mois d'appointements.
            Veuillez nous dire, cher Monsieur Hausermann, si nous sommes d'accord et agréez l'expression de nos meilleurs sentiments.
                         Jean et Georges Hersent"

 
Retour accueil