8-2-1908 -  Louis Cordelle dans son bureau,
calle Victoria 350


la voiture de la direction

à Florès, le 27-6-1909


l'atelier des locomotives au Riachuelo,

près de BA, le 8-1-1910


la centrale électrique de la CGBA, 

8-1-1910

 

  
 La CGBA
Compagnie Générale des Chemins de Fer de la Province de Buenos-Aires
3763               De juin 1907 à début 1910, Louis CORDELLE est chef d'exploitation de la CGBA, c'est-à-dire l'une des deux compagnies françaises (avec les CF de Santa Fé) concessionnaires de chemins de fer en Argentine. La plupart étaient britanniques et toutes se faisaient une concurrence impitoyable.
                 La CGBA avait une ligne à voie métrique de BA à Rosario, en cours de mise en service.
                 Louis semble avoir eu là-bas des difficultés, dans un environnement hostile, avec des querelles de personnes violentes et permanentes. Son caractère doux et son calme n'ont pas  faciliteé ses relations, et on comprend qu'il ne soit resté que peu de temps dans cette société. Il envisagera un temps de quitter la CGBA et de rester en Argentine, mais finalement il rentrera en France.
                 Il est resté un cahier de notes personelles manuscrites où ces dfficultés sont évoquées.
 


voiture salon, le 20-10-1907

au premier plan, Suzanne et Jean


18-8-1907, déjeuner sur la nouvelle ligne

Buenos-Aires à Rosario, on voit Suzanne,Hélène et Jean


visite des familles


voiture directoriale, 18-5-1909

Suzanne, Jean et Hélène


gare centrale de la CGBA à Buenos-Aires

 


au premier plan sur le wagonnet, Suzanne et Jean

Voir aussi le catalogue des photos des ateliers CGBA
les photos des chantiers de construction de la ligne de RosarioCGBA
Les photos des visites de familles
Les photos des inaugurations
Les photos de l'exposition des Chemins de Fer à buenos-Aires

 
Retour accueil