La maison de Chénevières sur Marne
________________


carte de Marcel  CORDELLE
13/8/59,
d'Aix en Provence, adressée à Hélène CORDELLE 


    "Les enfants profitent à coeur joie de leurs vacances- natation,.......... plaisir de la mer,... devoirs de vacances - rien ne manque- temps magnifique et chaud, nuits fraîches, nous vous supposions encore à Saint-Laurent où la santé doit fleurir pour tous, nous le souhaitons
      Meilleur baisers  à toute la famille.   MC et GCordelle

_______________


carte de Georgette CORDELLE
Lundi 24 Août 1964, de Chénevières, adressée à Jean et Simone CORDELLE

      "Chers Jean et Simone, Merci de votre aimable carte, très heureux d'apprendre que vous avez passés d'agréables vacances avec tous vos 
enfants et petits-enfants. Les nôtres, les grands, reviennent d'Ecosse, Philippe, et Brigitte d'Angleterre.  Quand à nous, après une semaine où 
nous sommes allés chez nos neveux, et contrairement à notre habitude,
nous sommes restés à Chénevières et avons pu, au grand plaisir de 
Marcel, profiter de notre jardin. et ne partant  (que) ce soir avec nos deux petits-enfants aînés à Silger (?) comme l'an dernier. Bernard reste à Deauville avec sa maman et grands-parents jusqu'à la fin de ce mois. Il rentrerait à Espagne (?) le 15 septembre.

       Brigitte a été reçue à son BEPC avec un oral  et Philippe à sa première partie du Bac avec d'excellentes notes. Bon séjour en Provence
 Baisers de nous deux à partager avec Tante Hélène.  GMCORDELLE
   et MC.





Marcel  CORDELLE
1890-1973
cousin de Louis CORDELLE

3111

Marcel CORDELLE était le fils d'un cousin germain d'Arsène CORDELLE. Il habitait Chénevières-sur-Marne, où nous allions régulièrement lui rendre visite, mes parents et moi pendant les années 1940-44.

C'était un ingénieur de Centrale, industriel, fabricant des poêles (marque Costes-Caumartin), marié à Georgette CORDELLE, avec un enfant, Jacques "Jackie", né vers 1921.

Pendant la guerre de 14-18, officier d'artillerie, il a été dans les Balkans, à Salonique et Monastir. On a gardé de cette époque 4 petites photos avec leurs commentaires manuscrits (ci-contre).

Marcel CORDELLE est décédé le 24 mai 1973 dans sa maison de Chénevières, 50, rue du Général de Gaulle.


Faire part de décès d'oncle Marcel, 1973



Juin 1917. Une vue sur le quartier israëlite, maisons démolies et grande mosquée au premier plan, mon fidèle ordonnance actuellement en plene crise de paludisme!


Monastir Ouest   Juin 1917
La sortie de la route de Risme(?),le long du Drager(?). Les Boches tiennent encore la boucle de la Tarte(?), de Monastir au lac de Prespa(?)
On voit le Peristeri(?), 2500m.,dont l'Illustration a parlé en juin, c'est un fameux observatoire boche. En mai, nous essayâmes de le tourner- la neige nous en empêcha

Ci dessous et ci-contre des photos adressées et commentées par Marcel Cordelle, alors qu'il était officier pendant la grande Guerre, sur le front des Balkans


Monastir, la rue du Roi Pierre,la seule pavée à l'européenne, juin 1917



Juin 1917   La sortie Ouest de la voie Equatienne(?) l'antique artère qu'emprunta Saint Paul évangélisant la Macédoine. Ce que pensait l'Apôtre des Grecs Macédoniens (il y a plus de 1800 ans) est actuellement conforme à notre propre jugement sur ces populations     très curieux!


 
 
Retour accueil