Le Général Appert
Général de Division
1817 + 1891

462

Retour accueil

 

Jean-Baptiste Adeline PERSON (un aïeul de Grannie) avait un frère, l'oncle Jean-Baptiste Eugène PERSON (1807-1890) qui s'est marié à Marie-Rosalie Appert (*25janv1816+16janv1873), la soeur du général APPERT.

La grand-mère de Claude se souvient:

"Une autre personne qui a eu sa place dans la famille, c'est l'oncle PERSON qui a vécut à Auve et fait la "Baraque". Il était né en 1807  et avait eu le bras coupé à 20 ans à la ferme de Dampierre où il habitait avec ses parents, cultivateurs de père en fils depuis longtemps. Cette opération s'était faite des plus simplement et il disait lui-même qu'il avait vu "scier son bras".
Les soins d'hygiène étaient rudimentaires à cette époque mais il s'en est bien trouvé et a vécu gaiement ce qui était son caractère.
Il était clerc de notaire à Auve et avait épousé la sur (qui habitait St-Rémy sur Bussy, village près d'Auve) du général APPERT qui n'était que capitaine à l'époque. Elle est morte avant ma naissance, mais le général et ses fils continuaient à venir à Auve  où nous les avons beaucoup vus. Le Général a été ambassadeur en Russie de 1882 à 1884, mais il était resté simple et gentil et venait chaque fois à Dampierre."


(détails) Le Général Appert, beau-frère de Jean-Baptiste Eugène Person. Il venait souvent à Auve. La photo date de l'époque de son mariage en 1850, il était alors probablement Capitaine.


Récemment le Général Appert a été commémoré dans son village d'origine. Ci-dessus la presse locale en a rendu compte, un grand portrait à cheval du Général ayant été donné par la famille Besson. Ce portrait est une photographie sépia d'une aquarelle peinte par Edouard Detaille et dont l'original est conservé dans la famille Appert.


détails - Le Général Appert, ambassadeur de France en Russie, une photographie officielle


détails


(détails) Autre portrait du Général Appert
, probablement pris à Londres

Le Général APPERT (1817-1891) avait participé à la guerre de Crimée et à la liquidation de la Commune insurrectionnellle de Paris en 1871. Il avait été juge au tribunal de Versailles qui a jugé les insurgés de la Commune.
Il avait été aussi Conseiller Général de la Marne.


détails une lettre de Russie, en 1886, adressée aux Charpentier à Dampierre




détails Marie-Thérèse Appert (*23 juin 1874 + 15 juillet 1893 à 19 ans), 7ème et dernier enfant de Félix Appert.


détails Madeleine Appert, 5ème enfant de Félix Appert, née le 22 juillet 1862 + le 5 févr 1940, épouse de Charles de Bourbon-Busset, Comte de
Lignères. Décée sans postérité, elle avait été dame d'honneur de Madame la Comtesse de Paris en exil à Londres.


Mme Appert, née Hoskier, à l'époque de son mariage en 1850,
fille de Christian Hermann Hoskier (*2 mars 1793 + 4 août 1867),
et de Johanne Hecksher (*3 août 1803 + 1er mai 1884)

Christian Hoskier dirigeait en 1850 une banque d'affaire en association avec la banque Hambro à Londres. Il était aussi Consul du Danemark et Direteur de l'Agence des Messageries Maritimes


Henri Appert (*4-12-1851 + 19-1-1930), fils aîné de Félix Appert. Il a terminé sa carrière Général de Brigade et avait épousé le 7-9-1881 à Paris Adèle Roland-Gosselin (*1-1-1863 + 1931)


détails - Madame Félix Appert, épouse du Général Appert, née Ellinor Hoskier le 10 juin 1831 à Christiania (aujourd'hui Oslo en Norvège), décédée le 16 juillet 1901 à Paris. Elle avait épousé Félix Appert à Alger le 14 septembre 1850.
Ci-dessous les inscriptions en cyrillique au dos de cette photo, avec le nom du photographe de Saint-Petersbourg, agréé par la Cour Impériale


détails Marie-Thérèse Appert et Ellinor Appert
(6ème enfant de Félix Appert,née le 16 oct 1865 + le 28 févr 1953, non mariée)


(détails) Louis -Nicolas Appert (*20-9-1786 + 3-8-1863), Intendant Général de l'Armée d'Algérie, oncle du Général, (frère de son père). Il était célibataire


Félix (II) Appert (*3-8-1860 + 20-12-1914), 4ème enfant du Général Félix (I) Appert. Il est en uniforme du Collège Sainte-Geneviève à Paris. Devenu Colonel au 11ème Régiment d'Infanterie, il est mort pour la France, tué par un éclat d'obus à Mesnil-les-Hurlus.
Il avait épousé à Vannes le 2 août 1902 Germaine Le Riche de Breuilpont (*25-10-1866 + 20-4-1941)






Ci contre un article de journal sur Nicolas Appert, inventeur du procédé de conservation des aliments appelé "appertisation". Nicolas Appert est né à Chalons-en-Champagne, d'une famille originaire de Saint-Rémy sur Bussy, comme la famille du Général Appert.

Il y a très probablement un lien de parenté entre ces deux familles. Mais 2 des 3 premiers registres de catholicité de Saint-Rémy sur Bussy manquent aux Archives. Jusqu'à présent les liens familiaux éventuels n'ont donc pas été découverts.

 

 

 

Retour accueil